Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Kagame promet de ne pas décevoir les Rwandais s’il est réélu

E-mail Print PDF

Nyagisozi (Nyaruguru): Le lancement de la campagne électorale dans le district de Nyaruguru correspond à une  célébration des étapes franchies depuis que le Rwanda est sorti du génocide, selon le candidat du FPR, Paul Kagame.

«Cette commémoration montre que vous êtes dans un pays solide qui appartient à l’ensemble de ses citoyens, inclusivement », a-t-il indiqué deuxième jour de sa campagne électorale pour un troisième septennat.

Kagame qui a promis de ne pas décevoir son électorat a dit que le pays a maintenant rassemblé en un seul homme les Rwandais qui avaient été divisés par le colonisateur. Il a rappelé que les Rwandais avaient été dressés pour se haïr et s’entretuer.

«C’est comme cela que les Rwandais ont été éduqués. Actuellement, une telle idéologie ne peut plus avoir de la place dans ce pays. Les Rwandais ont été éduqués maintenant à vivre ensemble dans la paix et la solidarité au travail», a-t-il poursuivi.

Le Président Kagama a reconnu que ce processus de transformation de la société a exigé des efforts pour y arriver.

 

« Cela demande  aux Rwandais de travailler plus et personne ne peut faire cela à leur place. C’est un constat que nous avons appris de notre épreuve. La colonisation est une étape qui nous a traumatisés et bouleversés. C’est pour cela que nous devons maintenant travailler et atteindre plus de réalisations», a-t-il relevé.

Il a dit que depuis 1996, les détracteurs n’ont pas donné du répit au Rwanda. Ils pensaient que ce pays ne se reconstruirait pas, si ce n’est que par une intervention extérieure. Mais les Rwandais ont démontré le contraire en reconstruisant leur  propre pays.

Kagame a dit qu’il aurait pu quitter le pouvoir à la fin de son deuxième mandat. Mais les Rwandais  lui ont demandé par référendum de rester, et à son tour, il a respecté leur vœu et il a accepté.

«Les témoignages donnés dans ce district par des gens qui me soutiennent sont éloquents. Ces témoins parlent au nom des Rwandais et soutiennent mon mandat.  Parmi tous ces enfants nés il y a 23 ans, personne ne peut dire nous avons plus perdu que gagner. Chaque Rwandais a fait un pas dans sa vie, même s’il y a des différences. Nous avons même pardonné à ceux qui ont tué les nôtres pour que nous puissions vivre ensemble. Tous ces détracteurs ignorent les efforts que nous avons faits pour être là où nous sommes actuellement », a-t-il insinué.

Il a dit que les réalisations du Rwanda depuis qu’il est aux affaires prouvent que les Rwandais sont capables de faire plus. «Chaque année ajoute de nouveaux acquis à la précédente. Je ne vous décevrai pas étant donné que vous m’avez demandé d’être votre candidat et que j’ai votre soutien », a-t-il promis.

Dans le marais de Nyagisozi transformé en splendide et superbe stade naturel, il y avait presque cent mille personnes venues leur candidat. Celui-ci considère les gens présents dans ce stade comme des forces vives du pays dotées d’une puissance pour transformer le Rwanda.

Beaucoup de témoignages émanant des diverses interventions soulignent qu’ils ont dit au revoir à la pauvreté grâce au leadership de Kagame. (Fin)

 

Elections

Image1

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner