Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

«Tenir en compte le genre dans les politiques de développement pour assurer l’inclusivité»- Fatou Lo

E-mail Print PDF

La Directrice de UNWomen au Rwanda, Madame Fatou Lo

Kigali: L’atelier régional de trois jours du 08 au 10 Août à Kigali exhorte à tenir en compte le genre dans les politiques de développement pour assurer l’exclusivité, selon la Directrice de UNWomen au Rwanda, Madame Fatou Lo.

«A travers cette conférence, UNWomen and SDG Center espèrent faciliter la collecte et l’utilisation des données statistiques afin que les préoccupations des femmes et des filles soient davantage reconnues et prises en compte dans les politiques de développement.Sans cette prise en compte, un des principes clé des ODD sera ignoré, à savoir le principe d’exclusivité», a-t-elle indiqué.

Elle a tenu ces propos lors de l’ouverture d’un atelier régional consacré aux Statistiques sur le genre afin d’atteindre les ODD en 2030.

«Au  total, les Objectifs de Développement Durable (ODD) comprennent 17 Objectifs, 169 Objectifs et 232 indicateurs. 25 cibles des ODD sont sensibles au genre. 54 indicateurs sont spécifiques aux questions de genre (pour la catégorie 10, il y a 1 indicateur, 2 indicateurs pour la catégorie 24, 3 indicateurs pour la catégorie 17 et 3 indicateurs qui se retrouvent dans plusieurs catégories). Seuls 10 des 54 indicateurs en rapport avec le genre sont produits de manière suffisamment régulière pour être classés dans la catégorie 1 par le Groupe d'Experts Inter-Agences sur les Indicateurs de Développement Durables (IAEG-ODD), ce qui veut dire qu’ils peuvent être suivis de manière fiable au niveau mondial», a-t-elle ajouté.

Pour 24 indicateurs, malgré l’existence de méthodologies établies, la couverture des divers pays demeure irrégulière et insuffisante pour permettre un suivi selon les standards internationaux. De plus, 17 indicateurs sensibles au genre requièrent davantage d’élaboration conceptuelle et/ou développement méthodologique avant que la production de données ne puisse débuter. Les 3 indicateurs en rapport avec le genre restants ont des composantes qui s’étendent sur plusieurs catégories, toujours selon Mme Fatou Lo.

Pour le Secrétaire Permanent et Secrétaire au Trésor au Ministère des Finances, Caleb Rwamuganga, l’atelier préparé par le Centre Africain des ODD (SDGCA) pour l’équité du genre est capital, car le service de statistiques doit montrer l’importance accordée au genre, aux enfants et aux femmes.

«Le Rwanda est un des rares pays qui a établi des statistiques fiables sur les objectifs de Développement du Millénaire, surtout en montrant la budgétisation de l’appui consacré au genre, aux femmes, aux enfants, aux hommes et aux handicapés, tous dans différents domaines. Nos statistiques montrent l’équité des genres. Surtout que les ODD exigent des chiffres précis et détaillés. Pour cela, l’on devra renforcer la capacité du personnel afin d’apprêter les chiffres des données. Surtout que l’appui à l’agriculture, éducation, infrastructure, ICT, montrent le renforcement visant le genre  aussi. Certes, les hommes dominent encore le secteur agricole, mais avec l’intégration en hausse de la femme dans les coopératives agricoles, on voit que la femme demeure le pilier incontournable dans le développement durable», a-t-il dit. (Fin)


 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner