Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

UNWomen a organisé un atelier sur les Statistiques liées au Genre dans le but de renforcer les femmes pour atteindre les ODD

E-mail Print PDF

La Directrice Régionale de UNWomen pour l’Afrique Australe et de l’Est, Dr Izeduwa Derex-briggs

Kigali: Le Bureau de UNWoman Kigali en collaboration avec le Centre des ODD pour l’Afrique sis au Rwanda aussi (SDGCA) ont organisé un atelier régional sur la collecte de statistiques à des fins de renforcer la femme pour qu’elle atteigne les ODD (Objectifs de Développement Durable) en 2030.

«Personne ne doit être laissée derrière dans le processus d’atteindre les ODD. Chacun compte. Raison pour laquelle chaque Service National enregistre les statistiques liées aux ODD de façon fiable pour chaque pays.  Chaque pays essaie aussi de s’aligner sur les indicateurs universel afin de mettre en œuvre la stratégie d’harmoniser des statistiques au niveau africain », a indiqué la Directrice Régionale de UNWomen pour l’Afrique Australe et de l’Est, Dr Izeduwa Derex-briggs.

Elle a ajouté  qu’il faut renforcer les capacités du personnel collectant les statistiques si l’on veut planifier sur une base de donnée fiables.

Pour la Coordinatrice de l’Observatoire du Genre (GMO ou Gender Monitoring Office) au Rwanda, Mme Rose Rwabuhihi, les statistiques sur l’égalité des genres sont bien faites et disponibles au Rwanda.

«Les données sont collectées par un service qui assure le monitoring et le suivi au niveau du genre, et ceci se fait de façon continue dans tous les secteurs. Nous avons trouvé des réponses pour ce domaine. Seulement, ailleurs dans certains pays, le genre est perçu comme un concept nouveau qui n’est pas encore tenu en compte dans les politiques et la planification. Raison pour laquelle les statistiques sur le genre n’existent même pas dans ces pays. Fort heureusement, avec la création du Centre Africain des ODD, l’on a enclenché un grand intérêt  pour le développement du genre. Des changements sont entrain de s’opérer», a-t-elle indiqué.

Pour ce qui est du Rwanda, Mme Rwabuhijhi a confirmé que dans les secteurs de la gouvernance, parlement, ICT, administration locale, médias, agri-élevage, des statistiques sur le genre sont disponibles.

«Au niveau de la fin de l’EDPRS 2, GMO a fait une étude comparative sur la situation du genre dans 16 secteurs, toujours sur base des statistiques fiables. La femme a de plus en plus accès au crédit, même si l’homme reste en avance. Auparavant, la femme et la fille n’avaient pas accès à la terre. Elles ont maintenant les mêmes droits fonciers que l’homme grâce aux lois discriminatoires qui ont été réformées. La terre peut ainsi leur servir de garantie pour accéder à plus de crédits. Maintenant, le système de Mobile Money(MoMo) accélère l’utilisation des ICT et permet à la femme d’accéder à des crédits.

«Tous ces progrès ont multiplié  par trois l’accès de la femme au crédit. Dans cinq ans, un grand pas aura été  fait par la femme dans l’accès au finance», a poursuivi la Coordinatrice de GMO au Rwanda.

Elle s’est réjouie que la femme occupe 64 % des sièges au Parlement, 40 % des postes ministériels et 50 % des postes dans le secteur de la Justice.

«Les chiffres ne sont pas élevés dans les gouvernements locaux, les secrétaires exécutifs des secteurs et cellules, et les villages. Mais dans beaucoup de domaines, la femme rwandaise rafle 40 % des postes disponibles», a confié Mme Rose Rwabuhihi. (Fin)

 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner