Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Le Roi du Maroc Mohammed VI déclare la disposition du Maroc au dialogue «direct et franc» avec l’Algérie et propose la création d’un mécanisme politique conjoint

E-mail Print PDF

Le Roi du Maroc Mohammed VI, a adressé, le 07.11.2018, un discours à l’occasion du 43ème anniversaire de la Marche verte.

Une grande partie de ce Discours a été réservée à l'Algérie. Ainsi, le Souverain a réaffirmé sa Volonté d'ouvrir les frontières entre le Maroc et l'Algérie. Une volonté que le Souverain ne cesse de réitérer depuis Son accession au Trône. Il a réaffirmé, à cet égard, la volonté du Royaume d'œuvrer pour un dialogue direct et franc avec l'Algérie.

Le Souverain marocain, qui précise que le Maroc reste ouvert à toute proposition ou initiative émanant de l'Algérie, suggère la création d'un Mécanisme Politique Conjoint de Dialogue et de Concertation dont le rôle consiste, entre autres,  à examiner toutes les questions bilatérales, avec franchise, objectivité, sincérité et bonne foi, sans conditions ni exception, selon un agenda ouvert.

Ce mécanisme opérationnel est de nature à permettre aux deux pays de mettre sur la table tous les différends conjoncturels qui entravent le développement des relations bilatérales.

Le mode de fonctionnement de ce mécanisme proposé par le Souverain, le niveau de représentation de chaque pays, le format et la nature de cette structure sont des questions qui seront définies d’un commun accord, lorsqu’ Alger aura donné son aval à cette proposition et l’aura éventuellement enrichie par de nouvelles idées et initiatives.

Le Roi du Maroc Mohammed VI a assigné à ce mécanisme trois mandats clairs :

1/ D’abord, offrir le cadre idoine pour discuter de manière franche et responsable de toutes les questions de divergence entre les deux pays.

2/ Il doit être aussi le cadre de coopération qui permettrait d’identifier les projets communs et les moyens de les mettre à exécution.

3/ Ce mécanisme servira aussi de cadre de concertation sur les questions également bilatérales que multilatérales, à l’image de la lutte contre le terrorisme et la migration.

Le Souverain marocain a mis le doigt sur l’impératif pour Rabat et Alger d’agir main dans la main en vue de relever efficacement les défis régionaux et internationaux, particulièrement en termes de lutte anti-terroriste et de coordination face à la problématique migratoire.

C’est avec “clarté et en toute responsabilité” que le Souverain déclare la disposition du Maroc à s’engager dans un dialogue direct et franc avec l’Algérie afin de mettre fin aux écueils qui freinent l’avancée des pays du Maghreb Arabe vers des horizons plus prospères et moins conflictuels. (Fin)

 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner