Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

ADPI-RDC et les groupements Chine Inga 3 et ProInga ont signé l’Accord de développement exclusif sur le Projet Inga 3

E-mail Print PDF

Kinshasa: Sous le Haut Patronage de son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE, Président de la République, Chef de l’État, l’Agence pour le Développement et la Promotion du Projet Grand Inga (« ADPI-RDC»), par son responsable, Monsieur Bruno KAPANDJI KALALA, Chargé de Mission du Chef de l’État, a signé un Accord de Développement Exclusif avec les groupements Chine Inga 3 et ProInga.

En vertu de cet Accord, la République Démocratique du Congo entérine la constitution d’un consortium unique par les deux groupements, candidats à l’appel d’offres relatif au Projet Inga 3 et restés en lice.

En effet, par décision du 12 juin 2017, ADPI-RDC avait invité les deux candidats à  travailler sur une offre optimisée dans le cadre du regroupement de leurs consortiums, sur la base d’un projet réévalué de 4.800 MW à 11.000 MW.

À la suite des travaux communs, les groupements ont pu démontrer à la République Démocratique du Congo l’opportunité unique que représenterait le développement du Projet Inga 3 sur la base d’une puissance installée accrue à 11.000 MW, tenant compte tout particulièrement de :

1. L’augmentation significative de la demande nationale, sous-régionale et continentale depuis le lancement de l’appel d’offres en 2010.

2.L’économie d’échelle que représente la construction des ouvrages de base pouvant par la suite soutenir l’augmentation graduelle de la capacité totale de Grand Inga offrant par la même occasion un des plus bas prix de l’électricité au monde.

3. La cohérence avec l’enjeu de l’accélération de l’électrification du continent tel que la Banque Africaine de Développement entre autres institutions, en a fait un axe prioritaire de son action. L’opportunité d’offrir au marché africain, grâce au seul Projet Inga 3, une production additionnelle de 11.000 MW d’énergie propre, renouvelable et disponible toute l’année dans un délai ambitieux apporte un complément indispensable aux nombreux projets d’énergie renouvelable en cours de développement.

Ainsi, en contrepartie de l’exclusivité qui lui est désormais accordée en vertu de l’Accord de Développement, les groupements s’engagent à financer des études d’exécution en réalisant des travaux d’actualisation des études disponibles pour tenir compte de la taille révisée du Projet, y compris les études environnementales et sociales tout comme les intentions d’achat d’électricité.

À l’issue de ces études d’exécution, le consortium unique devra soumettre à la République Démocratique du Congo les contours définitifs du Projet de la centrale dont le coût est estimé à 14 milliards USD en vue de son approbation par l’État. Ces éléments préciseront en outre les effets positifs sur la lutte contre le changement climatique notamment la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la déforestation.

Ils préciseront également les dispositions qui devront être prises en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations directement impactées tout comme, plus généralement, les emplois directs et indirects à escompter. Les parties devront ensuite sur cette base conclure les accords de concession et de financement correspondants.

La République Démocratique du Congo est satisfaite d’avoir conduit le processus de sélection à cette nouvelle phase qui constitue une importante avancée, dont l’ampleur égale ses promesses pour son propre développement économique et social ainsi que celui de l’Afrique.

La République Démocratique du Congo collaborera avec la République d’Afrique du Sud avec laquelle elle a conclu un Traité ad hoc concernant le Projet Grand Inga. Cette nouvelle phase ouvre par ailleurs une autre page pour l’appui et la participation des institutions financières de développement dont l’action a permis la crédibilisation du Projet Grand Inga et le lancement de sa première phase Inga 3. Le pays compte également multiplier les discussions bilatérales avec les potentiels pays acheteurs et réaffirme son alignement à l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Le Gouvernement et le peuple congolais avec à sa tête le Président de la République, Joseph KABILA KABANGE, Chef de l’État, remercient leurs partenaires bilatéraux, notamment, africains et multilatéraux qui accompagnent la République Démocratique de Congo dans le processus irréversible de mise en œuvre du Projet Grand Inga.

A propos du groupement Chine Inga 3: le groupement Chine Inga 3 est constitué par ChinaThree Gorges International Corporation, State Grid International Development Co., Ltd , Power Construction Corporation of China Ltd, Chang Jiang Survey, Planning, Design and Research Co., Ltd, China Gezhouba Group Co. Ltd, et Dongfang Electric Corporation Limited.

A  propos de groupement ProInga : le groupement ProInga est constitué par CobraInstalaciones y Servicios S.A. et AEE Power Holding S.L. (Fin)

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner