Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

AIMS Kigali: Trente-cinq étudiants couronnés d’une Maîtrise en Sciences Mathématiques pour 2018

E-mail Print PDF

Le Ministre E. Mutimura remet le Diplôme de Maîtrise à un Lauréat. A ses côtés le Prof Barry Green

Kigali: Trente-cinq étudiants ont été couronnés aujourd’hui lauréats d’une Maîtrise en Sciences Mathématiques de l’Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) de Kigali pour l’année 2018, selon le Directeur Académique au sein de AIMS Kigali, Professeur Blaise Tchapndra.

«Les 35 étudiants se sont spécialisés en Maîtrise Structurelle pour les Sciences Mathématiques. C’est un programme intensif de dix mois qui est couronné d’un Master en Sciences Mathématiques. Il y a aussi dix autres étudiants qui suivent le Master Coopératif et qui termineront en Février 2019, c’est-à dire qu’en plus du programme théorique de cours, ces étudiants suivent une partie de la recherche. Ils ont un stage de six mois équivalent à une composante de l’entreprise. Ensuite, ils peuvent rentrer et écrire leur mémoire en deux mois, pour le soutenir ensuite. C’est un concept en vogue en Afrique du Nord comme le Canada. Tous ces étudiants en Master Coopératif et Master Structurel peuvent suivre toujours leur PhD. L’important est de leur fournir des outils pour attaquer les problèmes contemporains dans les Sciences Fondamentale et les Applications », a-t-il indiqué.

Le Directeur Académique de AIMS, Prof. Blaise Tchapndra

Il a tenu ces propos en marge de la cérémonie de graduation qui a été rehaussée par le Ministre rwandais de l’Education, Dr Eugène Mutimura ; le Professeur Barry Green, Président du Centre AIMS Rwanda, qui est aussi Directeur de AIMS d’Afrique du Sud et Chargé de Recherche du Réseau Mondial des AIMS.

Etait présent aussi le Professeur Manassé Mbonye, Directeur Exécutif du Conseil National des Sciences et des Technologies. AIMS Kigali a trois sections : Mathématique, Sciences, Compter Sciences.

AIMS a respecté le Genre : Ici Lauréates de la présente promotion

Parmi les 35 étudiants couronnés Master en Sciences Mathématiques aujourd’hui, on compte 11 Rwandais qui s’ajoutent aux quatre autres qui auront leur Master en Février 2019. Ce qui fait un total de 15 lauréats rwandais sur les 45 Africains issus de 11 pays du continent.

Parmi ces jeunes lauréats qui fêtaient leur Master ce 22 Juin, ARI a échangé avec le lauréat malgache Andriamananjara Andry Ramanambelo. Son travail de mémoire de Maîtrise a été axé sur la « Machine Learning », c.-à-d. une partie de l’informatique pour faire la prédiction. Son travail a consisté à détecter une maladie mentale.

Photo groupe de l’ensemble des Lauréates posant avec le Ministre de l’Education et le Président de AIMS Rwanda

«C’est un programme avec un langage qui aide à faire la classification de certaines maladies, en créant l’algorithme, avec une forte utilisation des statistiques », a-t-il expliqué. Andry Ramanambelo compte retourner bientôt au Madagascar pour chercher une bourse menant au PhD.

Le lauréat Etienne Ntumba Kabongo, très applaudi par ses camarades lors de la proclamation vient de la République Démocratique du Congo.

Lui, il a travaillé sur les problèmes de ruines dans les compagnies d’assurance : c-à-d. comment une entreprise d’assurance peut être ruinée suite à l’incapacité dans la gestion et la manière de taxer les assurés. Ou encore la ruine peut résulter de l’incapacité de ne pas dédommager les assurés », a-t-il expliqué.

Il a confirmé qu’il va poursuivre sa formation à l’Université de Cape Town grâce à l’appui d’un organisme versé dans l’éradication de la malaria. Il compte faire encore une maîtrise d’une année  et continuer pendant 2 à 3 ans son PhD.

Trois lauréats approchés dans l’Article : de g. à d: Andriamananjara Andry Ramanambelo ;  Camerounais Dzoukou Talla Joël Right ; et Etienne Ntumba Kabongo

Le Camerounais Dzoukou Talla Joël Right, lui, envisage de prendre le chemin de la Finlande pour le PhD, surtout que son admission sera financée.

Le thème de son mémoire de Maîtrise est « La discrétion des relations de commutation canonique dans les algèbres ». Il a eu à étudier le comportement d’un espace qui a une structure plus compliquée, avec un isolement ficelé entre un espace de structure compréhensive.

Tous les orateurs et invités d’honneur se sont déclarés fiers des lauréats  appelés à opérer une transformation socio-économique de l’Afrique.

Le Professeur Manassé Mbonye a encoragé les lauréats à vivre en apprenant, et toujours en progressant par étape. Il les a exhortés à atteindre le meilleur d’eux et s’investir pour cela.

Il les a conseillés de faire le meilleur choix de rester en Afrique et d’être utiles à son environnement dans l’emploi de leur temps. (Fin)

 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner