Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

La Société Twumba Coffee obtient le Premier Prix parmi les 28 Sociétés caféicoles bénéficiaires de la Coupe d’Excellence

E-mail Print PDF

Le Secrétaire d'Etat Nsengiyumva et les Invités de marque en photo avec les trois premières Sociétés caféicoles gagnantes des Coupes d'Excellence

Kigali: La Société Twumba Coffee du Secteur Twumba, District de Karongi, en Province de l’Ouest, a obtenu le Premier Prix parmi les 28 Sociétés caféicoles rwandaises bénéficiaires aussi de la Coupe d’Excellence pour l’excellente qualité de leur café.

La splendide cérémonie d’attribution des Prix s’est tenue hier Vendredi dans la soirée à l’Hôtel Marriott de Kigali, en présence du Secrétaire d’Etat au Ministère de l’Agriculture et des Ressources Animales (MINAGRI), Fulgence Nsengiyumva, du Personnel du NAEB (Office Nationale des Cultures d’Exportations), de l’Ambassadeur du Japon, Takayuki Miyashita, des délégués des coopératives et des sociétés caféicoles du Rwanda, des vendeurs et importateurs du café, et de tous ceux qui son impliqués dans la chaîne de culture, production, transport et commerce du café, que ce soit au Rwanda ou à l’étranger.

Le Directeur Exécutif de l’Alliance pour le Café d’Excellence, Daniel Darrin, et le Professeur Paul Songer qui a formé des jeunes Rwandais dans la préparation et les techniques de reconnaissance du café de qualité étaient présents. Il y avait aussi les membres du Jury International des goûteurs qui savent identifier le café de meilleure saveur et de meilleure qualité, tout en sachant classer différents cafés présentés selon leur degré d’excellence.

Le Jury a attribué le 2ème Prix d’Excellence à la Société Mayogi Coffee de Gicumbi. Tandis que la Société Burundo de Nyamasheke a obtenu le 3ème Prix d’Excellence.

Les trois premières Sociétés primées ont reçu aussi le Prix du Président de la République.

«Cela fait dix ans que le Rwanda organise la cérémonie d’attribution de la Coupe d’Excellence au meilleur café du Rwanda. Le café est aussi le produit majeur d’exportation du pays. Je tiens à remercier les partenaires comme JICA (Agence Japonaise de Coopération)  et USAID (Agence Américaine de Développement) à travers son Projet Sustainable Harvest in Rwanda, qui ont apporté leur appui pour atteindre cette performance. Le café est une importante culture à revenu pour le fermier, et qui génère de l’emploi sur toute la chaîne de production, du commerce et de la consommation », a indiqué le Secrétaire d’Etat Fulgence Nsengiyumva.

Il a ajouté que le café apporte des devises au pays grâce au travail de plus de 300 mille caféiculteurs laborieux. Il a fait remarquer que l’organisation de la compétition pour la Coupe d’Excellence est une base de partage des connaissances entre les Experts internationaux et les caféiculteurs rwandais. Le NAEB et les partenaires sont exhortés à faciliter les jeunes rwandais qui terminent l’université à entrer dans les filières caféicoles pour des stages de formation et d’appui aux caféiculteurs. Les femmes devraient bénéficier aussi des appuis pour qu’elles s’impliquer dans la caféiculture, toujours selon le Secrétaire d’Etat au MINAGRI.

« L’avantage pour le caféiculteur de gagner une coupe d’Excellence est que son café devient compétitif et que l’on peut le vendre à un meilleur prix. Si son café a été vendu $3 à $4 le KG la dernière saison, le gagnant de la Coupe d’Excellence peut avoir un marché  qui attribue $6 à $7 le KG à son café recherché cette saison. Ce qui génère plus de revenu pour le fermier soutenu pour émerger de la pauvreté et initier d’autres activité de croissance et améliorent son bien-être socio-économique », a-t-il poursuivi.

Le problème qui se pose est qu’il n’existe pas d’assurance agricole au Rwanda pour stimuler les investisseurs à placer leur argent dans la caféiculture. Sans cette assurance, l’investisseur considère qu’il peut perdre ses fonds investis en cas de sécheresse, d’inondations, ou de désastre quelconque, ou de maladies. Le MINAGRI encourage les gens à avoir cette assurance. Ceci stimulera les banques à octroyer des crédits au secteur.

Notons que de Juillet 2017 à Juin 2018, le café du Rwanda exporté a généré $ 66 millions, soit $ 8 millions de plus que l’année précédente. (Fin)


 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner