Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Le Président Kagame a rencontré l’émissaire de l'ONU au Sahara occidental

E-mail Print PDF

Kigali: L’envoyé spécial de l'ONU pour le Sahara occidental, l’ancien Président allemand Horst Koehler, est arrivé ce vendredi 12 janvier au Rwanda en provenance du   siège de l’Union Africaine(UA) à Addis-Abeba(Ethiopie).

Horst Koehler a eu ce vendredi un entretien avec le Président rwandais Paul Kagame qui va succéder à Alpha Condé actuel président en exercice de l’UA à partir du 28  janvier 2018.

Louise Mushikiwabo qui dirige la diplomatie rwandaise a indiqué à la presse que Horst Koehler est venu échanger avec le Président Kagame sur le cadre de dialogue qui doit exister entre lui et l’UA  dans le cadre de sa médiation entre le Maroc et les indépendantistes du Front Polisario.

«L’ONU recherche une solution au problème du Sahara occidental depuis 40 ans. Et il revient à l’ONU de régler ce conflit. Mais toutes les fois que l’Union Africaine et ses dirigeants ont des idées à apporter, peuvent travailler avec le médiateur pour que les Africains apportent aussi leur contribution », a-t-elle dit.

Le Sahara Occidental, ancienne colonie espagnole, est aujourd‘hui le seul territoire sur le continent africain dont le statut postcolonial n'a toujours pas été réglé. Ce conflit continue d'empoisonner les relations entre l'Algérie et le Maroc, dont les frontières sont fermées depuis 1994.

Il y a cinq mois, le prédécesseur de Horst Köhler, Christopher Ross a démissionné. Il était accusé de partialité par le Maroc qui contrôle depuis 1975 une grande partie de cette ex-colonie espagnole.

Horst Koehler a été nommé en août 2017 par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres qui l'a chargé de relancer les négociations entre Rabat et les indépendantistes du Front Polisario.

Soutenu par l'Algérie, le Front Polisario a proclamé en 1976 une République arabe sahraouie démocratique (RASD) et réclame la tenue d'un référendum d'autodétermination, prévu par l'ONU.

Après 15 ans de conflit, Rabat et le Front Polisario ont signé un cessez-le-feu en 1991, mais le référendum d'autodétermination est sans cesse repoussé depuis 1992 en raison de désaccords sur le corps électoral.

Depuis 2007, Rabat propose comme solution de "compromis" une autonomie sous sa souveraineté, ce que refuse le Polisario.

Les autorités marocaines ont érigé dans les années 1980 un "mur de défense", long de 2.700 km, qui coupe l'ex-colonie du nord au sud, séparant les territoires sous contrôle marocains de ceux (environ 20%) contrôlés par le Front Polisario. (Fin)

 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner