Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Un juge va enquêter sur le rôle d’une banque française dans le génocide des Tutsi

E-mail Print PDF

Kigali: Un juge a été désigné pour enquêter sur la banque française BNP Paribas soupçonnée d'avoir financé un achat d'armes au profit des auteurs du génocide des Tutsi du Rwanda en 1994.

L'association de lutte contre la corruption Sherpa, le Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda (CPCR) et l'organisation non-gouvernementale Ibuka France (Mémoire et Justice) accusent BNP Paribas d'avoir permis en juin 1994 le "financement de l'achat de 80 tonnes d'armes" au profit des miliciens hutu, en plein génocide des Tutsi et en violation d'un embargo décrété par les Nations unies.

«Plainte contre BNP Paribas déposée par Sherpa, le CPCR et Ibuka France: les choses ne traînent pas mais c'est le juge Baillon, qui est chargé de l'enquête. Il a aussi des dossiers dans lesquels nous sommes partie civile. Et nous nous impatientons de voir de nouvelles personnes déférées devant la cour d'assises!!!,» indique le CPCR dans un communiqué.

Les trois ONG affirment que la BNP a autorisé, les 14 et 16 juin 1994, des transferts de fonds pour plus de 1,3 million de dollars du compte que la Banque Nationale du Rwanda (BNR) détenait chez elle vers le compte en Suisse de Willem Tertius Ehlers, propriétaire sud-africain d'une société en courtage d'armes.

Le lendemain, Willem Tertius Ehlers et le colonel Théoneste Bagosora considéré comme le cerveau du génocide des Tutsi, et depuis condamné par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), auraient conclu aux Seychelles une vente de 80 tonnes d'armes, qui auraient ensuite été acheminées à Gisenyi au Rwanda, via l'aéroport zaïrois de Goma.

L'enquête a été confiée à des magistrats du pôle «Génocides et Crimes contre l’humanité » du Tribunal de Grande Instance de Paris, où sont instruits plusieurs autres dossiers liés au génocide des Tutsi du Rwanda en 1994, selon le parquet de Paris. (Fin)

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner