Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Inhumation à Rulindo de 5 corps des victimes du Génocide des Tutsi

E-mail Print PDF

Kigali: Les restes de cinq corps de victimes du Génocide perpétré contre les Tutsi retrouvés dans les secteurs de Mbogo, Rusiga, Shyorongi et Tumba ont été inhumés en digne dans le site mémorial du Génocide de Rusiga dans le district de Rulindo.

La cérémonie a commencé par des prières de requiem pour les victimes du Génocide perpétré contre les Tutsi, en particulier ceux inhumés dans le site mémorial de Rusiga.

Le pasteur Emmanuel Rurangirwa, le pasteur en chef de la région nord de l'ADPR, a expliqué que les Rwandais devraient apprendre de l'histoire et commémorer   constamment le Génocide pour qu’il ne se reproduise jamais.

Emmanuel Kayiranga, maire du district de Rulindo, a déclaré que certains des corps ont été retrouvés dans des terrasses radicales, et a salué le partenariat entre différentes institutions en fournissant des informations pour identifier que les corps sont des victimes du Génocide perpétré contre les Tutsi afin qu'ils puissent être inhumés en digne.

Le pasteur Faustin Rutembesa, qui a parlé au nom des familles qui ont enterré leurs proches bien-aimés, a remercié ceux qui sont venus les soutenir. Il a dit «aujourd'hui nous sommes reconnaissants que vous soyez venus ici pour faire équipe avec nous et pour nous soutenir. Nous avions l'habitude d'avoir un tel jour en avril, mais notre gouvernement a décidé que nous donnions une sépulture décente à nos bien-aimés  chaque fois que nous retrouvons les restes de leurs corps.

C'est le jour où nous nous souvenons de l'histoire que nous avons traversée pendant le Génocide. Après le Génocide, les rescapés n'avaient aucun espoir de vie mais nos dirigeants nous ont donné cet espoir, ce qui nous renforce».

Il a dit qu'il y a toujours un défi puisque ceux qui ont des informations sur l'endroit où les corps des victimes ont été jetés  ne fournissent pas d'informations pour que ces derniers puissent être inhumés en digne. Il a toutefois exhorté les rescapés à garder l'espoir et à continuer de rechercher une vie meilleure, car le pays pense toujours à eux.

Célestin Kamanayo qui a parlé au nom de IBUKA, a exhorté les ecclésiastiques de différentes églises à exhorter leurs croyants qui peuvent avoir des informations sur où les corps des victimes du Génocide ont été jetés à divulguer  ces informations afin que les corps puissent être inhumés en digne.

Il a suggéré que les produits chimiques utilisés pour préserver les corps dans les sites mémoriaux soient mis à leur disposition afin de préserver l'histoire et de garder la mémoire vive.

Le député Evariste Kalisa, qui était l'invité d'honneur, a consolé les familles qui ont enterré leurs proches ce jour-là et a exhorté ceux qui n'ont pas encore trouvé les restes des corps de leurs proches à rester forts et à rechercher une vie meilleure.

Il a exhorté les Rwandais en particulier les jeunes à apprendre de l'histoire pour préparer un avenir meilleur. Il a dit « nous devons obéir à ceux qui nous donnent de bons conseils et ignorer ceux qui nous induisent en erreur. Chers descendants, si vous ne savez pas d'où vous venez, vous ne pouvez pas savoir où vous allez; veuillez dénoncer toute mauvaise pratique. S'il vous plaît ne pas écouter ce qui est dit sur les médias sociaux et garder le silence ».

Le district de Rulindo dispose de 9 sites mémoriaux du Génocide  perpétré contre les Tutsi dans lesquels plus de 18000 victimes sont inhumés. (Fin)

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner