Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

L'église ADEPR-Karongi commémore ses pasteurs et chrétiens tués pendant le Génocide commis contre les Tutsis

E-mail Print PDF

Kigali: Le 2 juin 2018  l'église ADEPR-Karongi a organisé une cérémonie pour la 24eme commémoration du Génocide commis contre les Tutsi en 1994, particulièrement pour honorer les bergers et fidèles d'ADEPR-Karongi qui ont été tués pendant le Génocide.

La cérémonie a été commencée par une marche commémorative ainsi que les dépôts de gerbes de fleurs sur le monument ou sont écrits 702 noms des victimes du Génocide commis contre les Tutsi qui étaient les fidèles de cette église.

Dans son mot de bienvenu, le Pasteur d’église ADEPR au niveau du District de Karongi, Godefroid Ndikubwimana a déclaré que la commémoration du Génocide commis contre les Tutsis est le précieux moment de rendre la dignité aux victimes ainsi que dénoncer aux malfaiteurs.

Il a ajouté que l'ADEPR-Karongi, jusqu’à ce moment, vient de découvrir 702 noms de ses fidèles et pasteurs tués pendant le Génocide commis contre les Tutsi en 1994, dont elle les construit un monument en leur honneur devant l’église. Pasteur Ndikubwimana a déclaré aussi, que l’église continue la recherche d’autres noms pour que tous soient écrits sur ce monument.

Pour soutenir les rescapés du Génocide en les aidants à avoir de la résidence, l’église ADEPR de Karongi vient de terminer la construction d’une maison moderne qui a été donnée à Janvier Impano, orphelin du Génocide et fils du défunt Pasteur Thomas Mutabagisha, tué à l’église d’ADEPR-Karongi.

Dans son témoignage Claver Ntiribinyange qui est née à Gishyita, dans l’ancienne préfecture de Kibuye en 1972, a dit quand le Génocide a commencé, sa famille et beaucoup d’autres familles Tutsies ont fui dans les collines de Bisesero et de Muyira. Ces refugiées Tutsies ont essayé de résister les attaques des miliciens Interahamwe venant de Gisovu, Gishyita et même de Cyangugu, mais comme ils n’avaient rien d’outils de guerre, les tueurs les ont dépassé de force et les ont exterminés. Seulement, quelques peu rescapées ont été secourus par les soldats du FPR Inkotanyi alors que les soldats français, qui sont arrivés a Bisesero avant la fin du Génocide n’ont rien fait pour arrêter les tueries. Il a remercié les troupes du FPR Inkotanyi qui ont arrêté le Genocide ainsi que le gouvernement actuel du Rwanda qui ne cesse pas de soutenir aux rescapés du Génocide.

Le président de l’association des rescapes du Génocide (IBUKA) a Karongi, Isaac Habarugira, a salué l’effort que fait l’église ADEPR Karongi dans la préparation des activités de commémoration du Génocide ainsi que en venant en aide aux rescapés. Il a remercié cette église pour le terrain qu’elle a donné pour étendre l’espace dont on doit construire le site mémorial du Génocide de Gatwaro. Il leur a demandé de continuer la mobilisation de ses fidèles pour qu’ils participent en grand nombre aux activités de commémoration.

Le Maire du District de Karongi, François Ndayisaba, a remercié l’église ADEPR et d’autres congrégations de leur contribution à l’unité et la réconciliation des rwandais ainsi qu’à la lutte contre l’idéologie du génocide, tout en aidant la communauté rwandaise pour trouver les solutions aux conséquences du Génocide commis contre les Tutsi en 1994. Il a demandé à cette église de participer dans les travaux de construction du site mémorial du Génocide de Gatwaro.

Dans son allocution, l’invité d'honneur, le chef de l’église ADEPR au niveau de la province de l’Ouest, Révérend Pasteur Emmanuel Sebadende,  a dit que les fidèles et les bergers de l’ADEPR ont négligé leur responsabilités et ont tué leur frères et sœurs avec qui ils partageaient tout et priaient ensemble. C’est pour cette raison, que l’église a une lourde responsabilité de guérir les cœurs blessés des rescapés ainsi que ceux des tueurs pour la réconciliation totale de la nation.

Il a demandé aux auteurs du Génocide de demander pardon aux rescapés et en montrant ou les corps des victimes ont été jetés pour qu’ils soient dignement inhumés.

Il a ajouté que dans les cadre de soutenir aux rescapés du Génocide, l’église ADEPR au Rwanda a déjà construit 482 maisons aux rescapés du Génocide dans tout le pays. Il a promis que l'ADEPR continuera de les soutenir dans différents projets. (Fin)


 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner