Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Le Pape implore le pardon de Dieu pour les manquements de l'Eglise et ses membres durant le génocide

E-mail Print PDF

Kigali: Le Pape François a imploré ce lundi 20 mars "le pardon de Dieu pour les pêchés et manquements de l'Eglise et ses membres" durant le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994 à l’issue d’une audience avec le Président rwandais Paul Kagame.

Le pape a reçu pour la première fois le président rwandais au Vatican, pour un entretien qui a duré une vingtaine de minutes. Selon un communiqué du Vatican, le pape a exprimé à cette occasion "sa profonde tristesse, et celle du Saint-Siège et de l'Eglise, pour le génocide perpétré contre les Tutsi" ainsi que "sa solidarité avec les victimes et ceux qui continuent à souffrir des conséquences de ces tragiques événements".

"Evoquant le geste de Jean-Paul II durant le grand Jubilée de 2000, il a de nouveau imploré le pardon de Dieu pour les péchés et les manquements de l'Eglise et ses membres, dont des prêtres, et des hommes et des femmes religieux qui ont succombé à la haine et à la violence, trahissant leur propre mission évangélique", ajoute le communiqué.

Le communiqué officiel parle d’une «humble reconnaissance des manquements commis en de telles circonstances» et qui ont «malheureusement défiguré le visage de l’Église».

Le Pape espère que cette reconnaissance contribue à «purifier la mémoire» et à «promouvoir avec espoir et une confiance renouvelée un futur de paix».

Cette prise de position du Pape François se fait à la lumière de l’année sainte de la Miséricorde et du communiqué publié par la Conférence Episcopale du Rwanda à l’occasion de sa clôture.

En novembre dernier, une lettre d'excuses signée par les évêques des neuf diocèses du Rwanda avait été lue dans les églises du pays à l'occasion de la clôture par le pape François de l'"Année sainte de la miséricorde".

Mais le gouvernement rwandais avait jugé "inadéquates" les excuses présentées par l'église catholique rwandaise pour le rôle de certains de ses membres dans le génocide, affirmant que le Vatican lui-même devrait demander pardon pour ces crimes. (Fin)

 

2010 Elections

Image1 Image2 Image3 Image4 Image5 Image6 Image7

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner