Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

L’Ambassade de France à Kigali a célébré Bastille Day sous le signe du Succès du dialogue entre Kagame et Macron

E-mail Print PDF

Le Chargé d’Affaires Français à Kigali, Etienne da Souza et la Ministre Julienne Uwacu durant l'exécution des hymnes nationaux

Kigali: L’Ambassade de France à Kigali a célébré hier la Fête Nationale de la France ou Bastille Day sous le signe de l’Amitié retrouvée entre la France et le Rwanda, mais surtout sous le signe du Succès du dialogue entre les Présidents Kagame et Macron, selon le Chargé d’Affaires Français à Kigali, Etienne da Souza.


Le Chargé d’Affaires da Souza a rappelé les récentes rencontres des Présidents des deux pays à New York en Septembre dernier en marge de l’Assemblée des Nations Unies, puis à Paris en Mars dernier lors du salon VivaTech consacré aux nouvelles technologies et où la participation des jeunes rwandais a été particulièrement remarquée.

Da Souza a aussi souligné que 400 Français vivant au Rwanda travaillent dans différents métiers et contribuent au maintien des liens passés et à venir entre le Rwanda et la France.

La visite privée du Président Sarkozy, et celle diplomatique, du Directeur en charge de l’Afrique, ainsi que l’actuel séjour d’une mission judiciaire conduite par Mme Stéphanie Tacheau, vice-présidente au Tribunal de Grande Instance de Paris, témoignent de l’excellente qualité dans la coopération entre le Rwanda et la France, toujours selon le Chargé d’Affaires da Souza.

La coopération entre les deux pays dispose d’une base solide aussi au niveau du « parler français » au Rwanda et de la faciliter de communiquer dans cette langue dans le pays. Cette réalité de la Francophonie est visible à travers le gros travail des attachés pédagogiques qui peinent à satisfaire l’organisation des examens permettant de délivrer des diplômes de langue française.

 

Vue partielle du pubi

«Cette reconnaissance du multilinguisme demeure un outil d’ouverture culturelle, et un atout pour le commerce et l’économie », a poursuivi le diplomate français, qui a salué la candidature de Louise Mushikiwabo au Secrétariat Général de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie).

Le Chargé d’Affaires da Souza a relevé aussi qu’un débat interne en France sur le contentieux entre la France et le Rwanda en ce qui concerne le Génocide des Tutsi reste vif et extrêmement polarisé. Les Présidents Kagame et Macron se sont convenus de continuer à élucider ce passé.

«Nos deux Présidents se sont aussi convenus d’approfondir notre coopération bilatérale, car les défis de l’avenir n’attendent pas, en particulier ceux posés par la jeunesse de nos deux pays. Et les opportunités doivent être saisies sans délai », a poursuivi da Souza.

Il a reconnu que la visite au Rwanda de la Ministre Française des Sports,  Laura Flessel en Février dernier, « a constitué une belle illustration de notre capacité à dialoguer et à coopérer de manière pragmatique. Elle a marqué un jalon précieux dans le développement de notre partenariat. Ce sont nos domaines d’excellence respectifs que nous souhaitons croiser. Le cyclisme, sport d’excellence s’il en est, compte au Rwanda des sportifs les plus talentueux du continent. Plusieurs d’entre eux s’entraînent et courent actuellement sous les couleurs des équipes nationales françaises », a encore confié le diplomate français.

Prenant la parole à son tour, la Ministre rwandaise des Sports et de la Culture, Mme Julienne Uwacu, qui représentait le Gouvernement rwandais à la cérémonie, a félicité le Gouvernement Français à l’occasion de cette Commémoration de la Bastille Day.

Elle a souligné qu’après des relations tumultueuses, la France et le Rwanda se sont engagés dans une franche collaboration. Les Présidents des deux pays, lors de leurs visites et rencontres, ont abordé les questions bilatérales et multilatérales. Ils se sont engagés de renforcer le partenariat et la collaboration, surtout pour le futur, et ce malgré un passé contentieux.

«Une nouvelles page est entrain de s’écrire, et elle renforce les relations existantes, tout en créant de nouvelles… Si Louse Mushikiwabo qui a les qualités et les compétences requises parvient à être élue à la tête de l’OIF, il est certain que son mandat valorisera et redynamisera la Francophonie économique au niveau de nos relations avec la France », a indiqué la Ministre Uwacu.

Elle a rappelé que la France et le Rwanda sont engagés à coopérer dans les domaines de lutte contre le terrorisme et de changements climatiques, ainsi que dans d’autres projets porteurs d’espérance.  

Elle a terminé en souhaitant que la France qui porte le drapeau défendant les idéaux de  Liberté-Egalité-Fraternité, puisse toujours partager ces valeurs avec d’autres peuples. Elle a enfin émis le Vœu de voir l’Equipe Française de Foot gagner le Mundial 2018 qui se dispute ce soir à Moscou. (Fin)

 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner