Quatre entreprises de Kigali condamnées à une amende de 2.770.000 Frw

Des commerçants de Kigali condamnés à une amende pour avoir enfreint la réglementation commerciale

Kigali: Le Ministère du Commerce a infligé une amende à quatre entreprises et hommes d’affaires de Kigali  qui ont profité des spéculations liées au Coronavirus (Covid-19)  pour hausser illégalement les prix de certains produits.

Dans ses inspections de deux jours (du 2 juillet au 3 juillet), le ministère a pu identifier quatre commerçants qui ont enfreint la réglementation et ont été condamnés à une amende de 2.770.000 Frw.

Les quatre commerçants condamnés à une amende opèrent sur les marchés de Gasabo/Gisozi/Kakijiro, Nyarugenge/City Market, Gasabo/Kimironko/Rwahama et Nyarugenge/Nyabugogo.  Ils ont été surpris entrain de gonfler les prix.  

Les commerçants qui opèrent sur différents marchés et autres sites commerciaux de la ville de Kigali sont sous surveillance par le ministère depuis le 17 mars 2020. Les prix des produits de base ont grimpé en flèche depuis que le gouvernement a décrété un confinement total  la mi-mars et le début mai pour contenir la pandémie du nouveau coronavirus.  Et malgré les mesures d’assouplissement du confinement, les prix continuent d’augmenter sur les marchés au point que divers produits ne sont plus abordables.

Le Ministère du Commerce a mis en garde les commerçants contre l’imposition des prix exorbitants sur les produits de base contrairement aux directives gouvernementales. À la suite d’inspections menées dans la ville de Kigali, comme le prévoit les lois sur la protection de consommateurs et la concurrence, il a été constaté une augmentation anormale des prix de certains produits.

Ces inspections ont révélé que certains commerçants profitaient de l’épidémie de Covid-19 pour vendre des produits à des coûts exorbitants, certains vendaient des produits de qualité inférieure et d’autres utilisaient des balances défectueuses.

Depuis le 17 mars 2020, le Ministère indique que plus de 258 commerçants et entreprises de la ville de Kigali ont d’ores et déjà été condamnés à une amende de 32.110.000 Frw pour avoir enfreint les réglementations commerciales. 

Malgré les sanctions et la mise en garde du gouvernement, les commerçants gonflent toujours les prix et passent outre l’arrêté du Ministère du Commerce fixant le montant maximum du riz, du sucre, encore de la farine de maïs, et autres produits de base. (Fin)

Please follow and like us: