Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Le Président Kagame a adressé ses félicitations à son homologue kenyan réélu

E-mail Print PDF

Kigali: Le Président Kagame a adressé ses félicitations à son homologue kenyan Uhuru Kenyatta réélu à 54,27%, soit 8 203 290 voix, alors que son concurrent Raila Odinga a obtenu 44, 74%, soit 6 762 224 voix.

«Je vous félicite pour la confiance que les Kenyans ont placé en vous lors du vote que vous venez de gagner», a écrit Kagame sur son twitter.

Et Uhuru de rétorquer en le remerciant : « Poursuivons ensemble, Cher Frère Président, l’Unité que nous avons bâtie ».

Uhuru Kenyatta a été le premier Chef d’Etat à adresser ses félicitations au Président Kagame lors de sa victoire aux présidentielles du 04 Août courant. Et Kagame a été le premier Chef d’Etat à faire de même après la publication cette nuit des résultats électoraux définitifs au Kenya.

Entre les deux candidats kenyans, l’on a noté un écart important de voix qui s’évalue à 1,5 millions. Ce qui est beaucoup.

L’attente des résultats annoncés par le Président de la Commission électorale kényane (IEBC), Wafula Chebukati, a été longue.

Après son trop long discours fait ce vendredi 11 Août à 22h30, Wafula Chebukati, a décidé de dire finalement: «Je souhaite donc déclarer l’honorable Uhuru Kenyatta président élu».

Dès la proclamation des résultats définitifs, le président a tendu la main à l’opposition, qui conteste le scrutin.

Arrivé sous les applaudissements, les chants et les vivats, cravate violette tirant sur le rosé et sourire satisfait aux lèvres, le chef de l’Etat sortant ne pouvait cacher sa satisfaction. Car, son succès conclut des mois épuisants de campagne et une série périlleuse de passes d’armes entre l’IEBC et l’opposition, qui ont bien failli faire dérailler le processus électoral.

Depuis l’annonce des résultats, vendredi soir, trois personnes ont été tuées. A Kisumu, «nous avons une personne tuée et quatre autres admises à l’hôpital avec des blessures par balle», a déclaré le responsable de la santé pour le comté.

Les troubles ont d’ailleurs repris samedi matin dans la ville où les manifestants ont bloqué plusieurs axes routiers. A Siaya, un haut responsable policier a confirmé la mort d’une autre personne : « Nous n’avons pas réussi à récupérer le corps de ce chauffeur de taxi-moto à cause de la résistance des manifestants » sur place.

Et à Nairobi, dans le bidonville de Mathare, c’est un enfant de 9 ans qui a été tué par balle samedi matin alors qu’il se trouvait sur un balcon au quatrième étage d’un immeuble, a rapporté un journaliste de l’Agence France-Presse sur place.

L’ONG Médecins sans frontières a par ailleurs annoncé avoir traité 19 blessés depuis vendredi soir dans ce même bidonville. (Fin)


 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner