Le procès de trois soldats «soupçonnés de violer des filles durant cette période de confinement» se fera sans tarder

Kigali: Le procès de trois soldats «soupçonnés de violer des filles durant cette période de confinement suite au COVID-19 » se tiendra fera sans tarder sur le lieu où le forfait a été commis à l’Ecole de Bannyahe (à Kangondo II), selon le porte-parole de l’Armée Rwandaise (RDF), le Lt-Colonel Innocent Munyengango.

Il a ajouté que les soldats accusés de harceler des civils dans la région avaient été arrêtés et que les accusations faisaient l’objet d’une enquête.

«Ces soldats seront jugés rapidement et les charges retenues contre eux ont été rendues publiques cette semaine», a-t-il indiqué. (Fin)

 

Please follow and like us: